John Herschel : NOUVELLES DECOUVERTES ... DANS LA LUNE - 1836

PUBLICATION COMPLÈTE DES
NOUVELLES DÉCOUVERTES DE
SIR JOHN HERSCHEL
dans le Ciel Austral et
DANS LA LUNE
__________________
Paris , Masson & Duprey éditeurs , 1836

280€TTC

Un volume in 8°, reliure d'époque demi basane marron. 160 pages. Description précise de l'appareil d'observation, de la flore et de la faune lunaire, des séléniens et de leurs mœurs.
Bon exemplaire, rare.

Le Great Moon Hoax (littéralement « grand canular lunaire ») est une série de six articles publiés du 25 au 31 août 1835 dans The New York Sun, qui relataient la fausse découverte d'une vie extraterrestre sur la Lune, attribuée à John Herschel qui était sans doute le plus grand astronome de son époque.

Les articles sont traduits en France au moins deux fois. La première traduction fut publié à Lyon en 1835 sous le titre Découvertes dans la lune faites au Cap de Bonne-Espérance par Herschel fils. Celle que je vous propose est la deuxième traduction, par Victor Considerant et Raymond Brucker.

Ce canular éclipsa celui d'Edgar Allan Poe, l'Aventure sans pareille d'un certain Hans Pfaall, parue en juin 1835.(Merci Wikipédia).
Raymond Brucker collabore avec Victor Considerant et Francis Wey à la réédition d’une brochure, publiée anonymement en mars 1836, Publication complète des nouvelles découvertes de sir John Herschel dans le ciel austral et dans la lune, version fouriériste d’un canular imaginé en août et septembre 1835 par l’Américain Richard Adam Locke, selon lequel le célèbre astronome Herschel, parti en mission en Afrique du Sud, avait découvert dans la Lune des habitants appelés poétiquement les Vespertillos. Même si ce canular est dénoncé à l’Académie des sciences le 2 novembre 1835 par François Arago, il a un énorme succès.

Produits liés

Contact:

(+33) 6 43 57 62 08

Lettre d'informations

Recevez nos actualités.